VILLE, DATES & HORAIRES

PARIS
– Session 1 : 21, 22, 23 juin 2021
– Session 2 : 5, 6, 7 juillet 2021
– Session 3 : 30, 31 aout et 1er septembre 2021
– Session 4 : 20, 21 et 22 septembre 2021
– Session 5 : 29, 30 septembre et pitch le 1er octobre 2021
9h30 à 17h30

DURÉE

(105h) 5 sessions de 3 jours répartis sur 4 mois

EFFECTIF

6 personnes

FRAIS D’INSCRIPTION

« Sur Demande »

Formation prise en charge par l’AFDAS, le Pôle Emploi et votre OPCO. Contactez-nous pour plus de renseignements.

OBJECTIFS

Consolider les intentions et renforcer la narration d’un projet de film sont deux axes essentiels pour faire aboutir son projet. En effet, le scénario documentaire est la clé de voûte de la réussite d’un projet de film, tant par rapport aux dimensions artistique et éditoriale que pour la viabilité économique du projet, qui doit trouver sa place dans un milieu extrêmement concurrentiel. Savoir parler de son projet en public et se sentir légitime en tant qu’auteur est également nécessaire pour le faire avancer auprès des partenaires (producteurs, diffuseurs, fonds de soutien à l’audiovisuel).

Programme

Session 1 : de l’enquête à la quête

Présentation détaillée de chaque stagiaire (parcours individuel et projet de film documentaire).
Définition des bases de l'écriture documentaire. Le point de vue, le sujet, les personnages.
L’origine d’un projet de film documentaire : la première émotion, la première image, le chemin émotionnel, l’enquête documentaire.
Les points d’appui du projet documentaire : le sujet, le rapport de l’auteur au sujet, le potentiel cinématographique.
Analyse filmique 1 : visionnage intégral d’un film choisi par le formateur et identification des intentions de l’auteur.

Session 2 : intentions et personnages

Les intentions. Les "pourquoi" du projet de film : le pourquoi intime, le pourquoi social. Méthodologie de l’écriture de la note d’intention.
Les personnages en documentaire : personnages réels, personnages conceptuels.
Des intentions au récit : la première esquisse narrative.
L’articulation entre la narration et les intentions : la cohérence interne du projet.
Analyse filmique 2 : à partir du visionnage d’un film choisi par le formateur, identifier les personnages humains et les personnages conceptuels du film.
Jeu de rôles : simulation d'un jury d'aide à l'écriture, en présence de la responsable d’un fonds de soutien.
Analyse filmique 3 : visionnage de plusieurs débuts de film documentaire. Identification des intentions, des personnages et de la narration. Imaginer la fin de chaque film.

Session 3 : de la narration à la réalisation

Des personnages aux lignes de narration : la construction du récit.
Mettre en scène le réel et « prédire » l’avenir : les clés de la narration en documentaire.
Le dispositif de réalisation et la place du narrateur.
Le lien entre l’écriture scénaristique et l’écriture cinématographique.
La note de réalisation : les éléments narratifs (motif, rythme, …) et esthétiques (image, son).
Le cas particulier de l’adaptation d’une œuvre préexistante (enquête journalistique, essai historique ou ouvrage de sciences humaines et sociales). Comment collaborer avec un coauteur ?
Masterclass avec la réalisatrice (ou le réalisateur) invitée (1 journée entière).
Exercice : à partir d'un projet documentaire fourni par le formateur, préparer un pitch et le présenter au groupe.

Session 4 : le dossier de présentation d’un projet documentaire

La cohérence du dossier artistique : l’articulation des trois parties du dossier : intention, narration, réalisation.
Présentation de grilles d’évaluation de projets.
Rédaction d’un premier pitch du projet de chaque stagiaire.
Masterclass avec le producteur ou la productrice invitée.
Pitch et échanges collectifs autour de chaque projet avec la productrice ou le producteur invité.
Les problèmes posés par cette première version du pitch entraîneront à revoir les points d'appui de l'écriture globale du projet.
Ecriture et style : méthodologie de relecture et de réécriture pour dynamiser le style du dossier.

Session 5 : de l’écrit à l’oral

A partir d’un nouveau pitch écrit pendant l’intersession, séance de présentation de chaque projet et échanges collectifs.
Retour sur les intentions et la narration. Dernière réécriture du pitch.
La ligne éditoriale, la question des publics et le triangle auteur-producteur-diffuseur : présentation du métier de diffuseur en présence du directeur ou de la directrice d’unité de programme invitée.
Pitch en public devant des réalisateurs, producteur, diffuseurs.
Bilan collectif et individuel. Evaluation.

Profil et Prérequis

Pré-requis : - avoir l’idée d’un projet documentaire - avoir une expérience notable dans l’audiovisuel

Méthode pédagogique

En 5 sessions de 3 jours réparties sur 4 mois, nous aborderons dans leurs moindres détails les trois composantes d’un projet documentaire : les intentions, la narration et la réalisation. Entre deux sessions de formation, les participant-e-s travailleront en autonomie au développement de leur projet de film et bénéficieront d’un retour individuel et collectif à la session suivante.

Les matinées seront consacrées à la méthodologie de l’écriture documentaire : théorie, analyses et exercices permettront aux stagiaires de s’approprier des outils essentiels à l’approche documentaire. Les après-midis, chacun utilisera ces outils pour cheminer dans la conception de son propre projet. Il s’agit non seulement d’offrir un espace-temps propice au développement d'un film documentaire, mais aussi de profiter du collectif pour favoriser les partages d’expériences et l’apprentissage par capillarité.

À l’issue de la formation, chaque stagiaire saura comment écrire un dossier destiné à convaincre les producteurs et les jurys d’aide à l’écriture. De plus, il présentera en public son projet de film documentaire, au cours d’une session de pitch devant des professionnels.

Moyen technique

projection

Modalité d'évaluation

Chaque stagaire devra pitcher son projet devant un jury de professionnels

Validation

Une attestation de formation sera délivrée à l’issue de la formation.

Formateur

Katia Jarjoura

Accessibilité PMR

Nous contacter. Toutes nos formations sont accessibles

* Ce programme n’est pas contractuel et est susceptible d’être adapté par le formateur.